Ce village a l’air normal, mais chacun de ses résidents a quelque chose de très SPÉCIAL!

3304

Que faire lorsqu’un de vos proche perd graduellement ses facultés? Que faire lorsqu’il ou elle oublie où se trouve sa maison? Que faire lorsque la personne atteinte de démence ou d’Alzheimer est encore suffisamment présente pour se rendre compte qu’il y a quelque chose qui cloche?

À Hogewey, aux Pays-Bas, un « village » révolutionnaire apporte une tentative de solution.

Les quelque 150 résidents vivent dans ce petit complexe qui offre un supermarché, un cinéma et un salon de coiffure. Ils ne sont pas eux-même au courant du fait qu’il s’agit d’un foyer pour personnes atteintes de démence ou d’Alzheimer.

Autour d’eux se trouve du personnel soignant mais aussi des cuisiniers, des coiffeurs, des préposés au nettoyage. Tous sont formés pour savoir comment interagir avec les personnes atteinte de démence.

Hogewey

Des considérations morales

Certaines personnes ont des réserves en ce qui concerne le fait de ne pas dire toute la vérité aux patients de cette institution. Yvonne van Amerongen, l’une des travailleuses à l’institution, et contributrice à la conception du projet, affirme que l’envers de la médaille, c’est que les patients ne sont pas confinés à leur chambre. Le projet crée un « espace sécuritaire » qui leur permet de se déplacer librement sans risquer de se perdre ou de se retrouver en danger.

Julian Hughes, un spécialiste britannique sur les questions de bioéthique, affirme qu’il est moralement acceptable de ne pas toujours impitoyablement dire la vérité à des patients atteints de démence. Selon lui, trop d’honnêteté peut causer de la détresse et de l’anxiété chez les patients.

Un succès imité

Une preuve du succès de l’expérience, c’est que d’autres ailleurs dans le monde s’en inspirent. Des résidences du genre ont été complétées (ou sont en développement) au Canada, dans les provinces de l’Ontario et de l’Alberta, de même qu’en France et en Norvège.

Rhonda Desroches, une responsable d’un foyer de soins ontarien qui s’est inspiré de Hogewey, affirme que les proches des résidents sont ravis de voir à quel point ceux-ci semblent heureux dans leur nouvel environnement.

Belle idée, n’est-ce pas? PARTAGEZ cet article avec votre famille et vos amis sur Facebook!