La serveuse reçoit un pourboire de 3000$. La raison vous touchera droit au coeur.

2370

Un client d’un restaurant de Times Square, à New York, laisse un jour un pourboire de 3000$ — malgré le fait que la facture ne s’élevait qu’à 43,50$. Avec le pourboire, une note faisant la liste de trois conditions qu’il demande à l’employée du restaurant de respecter. La raison de ce geste inhabituel est touchante.

Tout commence en 2012. L’ouragan Sandy s’approche des côtes américaines, et Richard Specht, enseignant dans un lycée, prépare sa propriété à faire face à la tempête, avec l’aide de sa famille. Pendant que tous sont occupés, la tragédie frappe. Le fils de 22 mois de Richard se noie dans un étang qui se trouve derrière la maison.

Source: Rees Specht Life
Source: Rees Specht Life

Source: Rees Specht Life
Source: Rees Specht Life

Pour faire face à cette perte inimaginable, il établit la fondation « ReesSpecht Life ». La mission de l’organisation est d’inspirer les gens à poser des gestes de gentillesse et de « rappeler aux gens l’importance de la communauté, de la compassion et du respect. » L’organisation offre des bourses d’étude à des élèves méritants qui montrent un respect des valeurs de la fondation (communauté, compassion et respect).

Sur le mot laissé dans le restaurant, le généreux client faire référence à la fondation:

Merci pour votre gentillesse et votre humilité. Mon enseignant au lycée a vécu une expérience très difficile il y a quelques années, et c’est ce qui me pousse à faire ceci. Mes seules conditions sont:

1) Allez sur reesspechtlife.com et apprenez!
2) Ne laissez pas cette chaîne de gentillesse se terminer avec vous.
3) Puisque ce qui compte, c’est l’idée, et pas vous ou moi, si vous voulez partager ce qui vous est arrivé, n’utilisez ni votre nom, ni le mien.

Merci d’être présent à mes spectacles sur et autour de Broadway. J’espère qu’un jour quelqu’un d’autre répandra autant d’amour et de joie dans le monde que vous le faites.

Source: Rees Specht Life
Source: Rees Specht Life

La fin de l’histoire

La travailleuse du restaurant a pris contact avec Richard Specht pour lui raconter ce qui était arrivé. Il a été ému aux larmes lorsqu’il a appris la nouvelle, et eu tout un choc lorsqu’il examina la note laissée par le client.

La signature et la main d’écriture ne laissaient aucun doute: il s’agissait d’un ancien élève de Richard.

« Je me suis immédiatement souvenu de lui, écrit Richard. Ça fait 10 ans au moins. Je me rappelle de nos conversations. Malheureusement, comme c’est le cas avec la plupart des élèves, je n’ai jamais eu l’occasion de lui reparler après qu’il eut quitté ma classe. »

« De penser qu’un ancien élève honorerait la mémoire de mon petit garçon de cette manière, parce qu’il se souvient de son vieux prof. de sciences… ça me renverse! »

Incroyable n’est-ce pas? PARTAGEZ l’article avec vos contacts sur Facebook!