Ce « bébé » a 35 ans. Voici son histoire BOULEVERSANTE!

2953

Maria Audete do Nascimento est née le 7 mai 1981. Elle a donc 35 ans, mais a l’air d’un bébé de neuf mois.

Maria, qui est brésilienne, est atteinte d’une rare condition génétique causant une forme extrême d’hypothyroïdie — c’est-à-dire une sévère déficience en hormones thyroïdiennes.

Quand Maria avait neuf mois, la maladie l’empêcha de se développer physiquement et mentalement. Le plus frustrant, c’est qu’il existe des traitements pour cette condition et qu’elle aurait pu avoir une vie beaucoup plus normale si elle les avait reçus à temps.

Maria vit dans une maison en terre à Ceara, au Brésil. Sa mère biologique est morte il y a 13 ans, et elle vit maintenant avec son père et sa belle-mère.

Malgré sa triste réalité sur le plan médical, Maria vit entourée d’amour. Dora, qui a pris soin d’elle depuis le jour ou elle a épousé le père de Maria, est convaincue qu’il s’agit de sa mission dans la vie.

Elle voit Maria comme un cadeau de Dieu.

La faculté de médecine de l’Université de Ceara a accepté de traiter Maria gratuitement, afin de lui permettre de parler et de marcher.

Visionnez la vidéo ci-dessous (la traduction du texte de la vidéo se trouve juste en-dessous) et PARTAGEZ cet article avec vos contacts sur Facebook!



Traduction

Nous vous racontons le cas curieux d’un vrai « Benjamin Button ». Une femme brésilienne qui ne vieillit pas (mais qui ne rajeunit pas non plus). Née le 7 mai 1981, Maria Audete do Nascimento a le corps d’un bébé. Elle fait partie d’une famille pauvre vivant dans une maison de terre à Ceara, au Brésil. Sa famille est constituée de son père et de la deuxième épouse de son père. Cette dernière a pris soin de Maria depuis la mort de sa mère biologique.

La famille n’a pas les moyens de défrayer les traitements nécessaires, qui auraient pu permettre un rétablissement de sa condition s’ils avaient été administrés dès la naissance. Pour le moment, elle continue à vivre comme un bébé; incapable de subvenir à ses propres besoin et incapable même de parler.

Même si elle vit dans une condition de pauvreté, elle ne semble pas manquer d’amour. Sa belle-mère, Dora, a pris soin de Maria depuis son mariage avec le père de l’enfant. Elle considère Maria comme la mission de sa vie, et comme un cadeau que Dieu lui a envoyé.

Les experts de la faculté de médecine de l’Université de Ceara estiment que le problème de Maria est une sévère déficience en hormones thyroïdiennes, qui a empêché son corps de se développer normalement, tant physiquement que mentalement. Ils ajoutent que si son cas avait été identifié plus tôt, elle aurait pu grandir normalement. L’université a accepté d’offrir des traitements gratuits à Maria afin de lui permettre d’être un peu plus indépendante: de marcher et de prononcer quelques mots.

Mais pour l’instant, elle est en quelque sorte ce que tout parent a souhaité à un moment donné: un enfant qui ne grandit pas.

Fascinant n’est-ce pas? PARTAGEZ cette histoire avec quelqu’un qui s’y intéressera!