La maladie pieds-mains-bouche en essor. Les parents DOIVENT connaître les signes, dit un expert.

3494

Chaque parent s’inquiète des maladies infectieuses qui circulent dans les écoles à cette période de l’année.

Une bonne partie des maladies peut-être évitée grâce à la vaccination (c’est le cas de la rougeole, par exemple) mais certaines sont plus difficiles à combattre.

C’est le cas de la maladie pieds-mains-bouche, qui est en plein essor, et qui affecte des dizaines de milliers de personne annuellement.

Certains experts aux États-Unis (ou le nombre de cas est de 200 000 par année) s’attendent à une saison record — après avoir observé une croissance du nombre de cas chez les enfants d’âge scolaire et les étudiants de diverses universités.

Source: Wikimedia Commons
Source: Wikimedia Commons

Les signes à reconnaître

La maladie pieds-main-bouche est extrêmement contagieuse, et est contractée en venant en contact avec la salive ou les muqueuses d’une personne infectée. En d’autres termes, le simple fait de se trouver dans la même pièce qu’une personne infectée n’est pas suffisant pour la transmission — en revanche, un éternuement, un baiser ou une poignée de mains peuvent conduire à une infection.

Pour cette raison, la maladie est particulièrement courante chez les enfants en bas âge, qui ont tendance via le jeu à entrer en contact direct les uns avec les autres.

Source: Wikimedia Commons
Source: Wikimedia Commons

Ches les adolescents et les jeunes adultes, la maladie se transmet souvent via le partage de boissons et de nourriture. Les personnes âgées sont également vulnérables, en particulier si elles habitent avec d’autres personnes dans une maison de soins, par exemple.

Évidemment, même un adulte dans la fleur de l’âge peut être atteint. Les symptômes, quoique déplaisants, sont en général légers: fièvre et mal de gorge mais surtout éruptions cutanées aux mains, aux pieds et à la bouche. Des lésions peuvent également apparaître aux jambes et aux parties génitales.

Le plus souvent, la maladie disparait d’elle-même au bout d’une semaine ou deux. Il est toutefois recommandé de consulter un médecin dès l’apparition des premiers symptômes.

Parce que la maladie est si contagieuse, il est indiqué de rester à la maison jusqu’à ce que les symptômes aient disparu.

Source: Wikimedia Commons
Source: Wikimedia Commons

Complications

Dans certains rares cas, particulièrement chez les personnes ayant un système immunitaire affaibli, la maladie peut avoir de graves conséquences — méningite ou encéphalite, par exemple.

Un peu moins rare: la perte de quelques ongles de doigts ou d’orteils chez les enfants qui ne réussissent pas à se débarrasser de l’infection aussi rapidement que les autres.

Source: Wikimedia Commons
Source: Wikimedia Commons

Mesures de précaution

Comme pour bien d’autres infections, la première ligne de défense contre la maladie pieds-mains-bouche est le lavage des mains — après être allé aux toilettes et avant de toucher à de la nourriture.

Si vous soupçonnez que l’un de vos enfants est atteint, gardez-le à la maison jusqu’à ce vous ayez obtenu le feu vert d’un médecin.

Source: Wikimedia Commons
Source: Wikimedia Commons
Source: Wikimedia Commons
Source: Wikimedia Commons

Si une infection est confirmée, le meilleur traitement est le repos. Assurez-vous que le malade reste bien hydraté — particulièrement s’il a de la difficulté à avaler.

PARTAGEZ cet article sur Facebook pour que davantage de gens soient aux aguets!