Ce que ses médecins découvrent sous sa chemise est incompréhensible. Sa survie est un MIRACLE!

5424

Virsaviya Borun-Goncharova a six ans. Comme bien des petites filles de son âge, elle adore peindre et danser le ballet. Son amour pour la danse inquiète sa mère: un seul faux pas pourrait être fatal.

Virsaviya souffre d’une rare malformation qui l’empêche d’aller à l’école et de mener une vie normale. La « Pentalogie de Cantrell » est une série de cinq malformations, dont la plus spectaculaire est l’ectopie cardiaque. En termes simple: son cœur est situé à l’extérieur de sa poitrine.

Nul besoin d’être un médecin pour comprendre qu’une telle malformation est extrêmement problématique. Le cœur est un muscle qui doit travailler constamment, et il accomplit cette tâche bien plus facilement lorsqu’il se trouve bien à l’abri dans la cage thoracique.

Le résultat, c’est que les battements du cœur de Virsaviya sont visibles — puisque seule une mince couche de peau sépare le cœur de l’air ambiant.

Les médecins qui l’ont examiné à l’origine ne lui donnaient aucune chance, mais Virsaviya n’abandonne pas. Elle veut vivre et réaliser son rêve de devenir danseuse de ballet. Pour réaliser ce rêve, elle aura besoin de subir une opération risquée.

La maman de Virsaviya a heureusement réussi à trouver un médecin, dans un hôpital pour enfants de Boston, qui accepte de l’opérer.

Il reste cependant le problème du financement: une telle opération coûtera une fortune dont les parents de Virsaviya ne disposent pas. C’est pour cette raison que des internautes de partout dans le monde donnent de leur argent à cette petite fille. Jusqu’à maintenant, 20 000 dollars américains ont été amassés. Ce n’est toujours pas suffisant pour couvrir les frais cela dit.

Si vous voulez voir battre le cœur de Virsaviya, vous pouvez visionner la vidéo suivante. Ce sont des images fortes. Âmes sensibles s’abstenir.



Souhaitons que Virsaviya réussira à recueillir les fonds nécessaires pour son opération et réalisera son rêve de devenir danseuse de ballet!

PARTAGEZ cette histoire inspirante avec vos amis sur Facebook!