Il surveille la gardienne avec une caméra cachée. Ce qu’il découvre est BOULEVERSANT!

7046

C’est la réalité moderne: lorsque les deux parents travaillent, ils doivent laisser leurs enfants entre les mains d’une gardienne.

Desiree LaBlanc, de Des Moines, dans l’État américain de l’Iowa, croyait avoir trouvé la gardienne idéale en la personne de Christina Williamson, 28 ans. La jeune femme lui avait été recommandée par une amie. Elle était loin de se douter que ce choix se révélerait être une erreur monumentale.

Ironie du sort: Desiree travaille comme détective spécialisée dans la protection des enfants. Elle connait tous les signes de maltraitance.

Au début, tout semblait bien aller. Christina semblait compétente et attentive, et ses locaux étaient propres et sécuritaires. Elle envoyait des photos aux parents pendant la journée et les avertissait immédiatement dès qu’il y avait un problème. Desiree était en confiance.

Un jour, la patronne de Desiree l’appelle et lui dit d’aller chercher sa fille immédiatement, sans rien dire à Christina. La vérité éclate rapidement au grand jour. L’ex-conjoint de Christina a fait installer des caméras cachées dans la maison après avoir entendu l’un de ses enfants faire des déclarations inquiétantes. Dès qu’il a vu ce que montraient les vidéos, il a appelé la police. C’est de cette manière que Desiree a été avertie, via sa patronne.

Les images parlent d’elles-mêmes. Mais avis aux âmes sensibles: elles sont difficiles à regarder.




Desiree n’en croyait pas ses yeux. Cette femme, en apparence tellement attentive et cordiale, maltraite les enfants et leur met du tissu dans la bouche pour les empêcher de pleurer.

Elle a heureusement été inculpée et condamnée à cinq ans de prison. Comment est-il possible de s’en prendre à de pauvres enfants innocents et sans défense?

PARTAGEZ cet article avec vos contacts sur Facebook pour leur rappeler qu’on n’est jamais trop prudent!