Les autres élèves l’appellent « homo ». Lorsque sa mère apprend comment l’enseignant a réagi, elle a les larmes aux yeux.

3947

William Gierke n’a que 9 ans. Il habite à Sheboygan Falls, dans l’État américain du Wisconsin.

Un jour, il arrive à l’école avec un t-shirt rose, sur lequel sont écrits les mots « Tough guys wear pink » (En français: Les durs portent du rose). Le t-shirt a été vendu dans le cadre d’une campagne de sensibilisation au cancer du sein.

Le sourire de William s’estompe rapidement, cela dit, lorsque certains de ses camarades de classe rient de lui à cause de la couleur du t-shirt, et disent qu’il est homosexuel puisque, selon leur vision du monde, un garçon qui porte du rose ne peut être autre chose qu’un homosexuel.

William revient chez-lui en larmes et dit à sa mère qu’il ne veut plus retourner à l’école.

Il y retourne quand même, mais les taquineries ne cessent pas. C’est alors que son enseignant, M. Winter, intervient.

Il décide de se présenter à l’école à chaque jour avec une chemise rose.

« C’était pour moi une manière d’aider William à se sentir en sécurité à l’école; de lui montrer qu’il a mon soutien » explique M. Winter.

Le garçon et l’enseignant ont fait une photo ensemble avec leurs chemises roses et la maman de William a eu les larmes aux yeux lorsqu’elle l’a vue.

Les collègues de classe de William ont cessé de l’importuner.

Cet enseignant nous montre qu’il est possible de mettre fin à l’intimidation de toutes sortes de manières. Il suffit d’avoir un peu de créativité!

PARTAGEZ cet article si vous approuvez du geste de l’enseignant!


Commentaires