Le petit garçon souffre d’un cas grave d’insomnie. La solution? Je n’y aurais jamais pensé!

2888

Le petit Tupper Dunlop, 3 ans, vivait un cauchemar. La nuit, le moindre bruit le dérangeait. Alors que la plupart des enfants, une fois endormis, sont difficiles à réveiller, Tupper arrivait rarement à dormir pour plus de 45 minutes à la fois. Et même lorsqu’il dormait, il arrivait fréquemment qu’il criait et frappait le lit ou les murs.

Lorsque Tupper avait 2 ans, les médecins ont déterminé qu’il était atteint d’autisme. Sa condition l’empêchait de dormir normalement, mais il avait tout autant besoin de sommeil que n’importe quelle autre personne.

Le résultat était un cercle vicieux de fatigue et de détresse — et deux parents désespérés de trouver une solution.

Les parents de Tupper, qui habitent à Winnipeg (Canada), ont un jour eu une idée qui allait changer leur vie.

Ils ont décidé de faire l’acquisition d’un chien d’assistance pour Tupper. Le chien, Lego, a suivi un entraînement spécial, et sa présence a eu un effet presque magique sur le petit Tupper.

Le garçon dort maintenant de 8 à 10 heures par nuit, comme les autres enfants. Lorsqu’il devient agité à cause d’un bruit ou d’un cauchemar, Lego se blottit contre lui, ce qui a pour effet de le calmer.

Pendant la journée, la présence de Lego est également bénéfique. Tupper peut mieux se concentrer, et arrive mieux à parler. Ils vont même à l’école maternelle ensemble.

Quel bonheur et quel soulagement pour ces parents d’avoir trouvé la solution à leurs problèmes! Je connaissais les chiens-guides, mais je ne savais pas que des chiens d’assistance pouvaient également être utiles dans les cas d’autisme.

PARTAGER cet article, qui sait, peut-être que cela va aider quelqu’un que vous connaissez!


Commentaires